Qu'est-ce qu'un hiatus ?

Réponse :

Un hiatus correspond à un choc de voyelles à l'intérieur d'un mot ou entre deux mots présents côte à côte.

Exemple :
« aérien » : Le « a » et le « é » forment un hiatus.
Il a appris la nouvelle. Les deux « a » de « a appris » forment un hiatus.

Notons que la langue française n'apprécie pas les hiatus, considérés comme désagréables à l'oreille et fait tout pour éviter leur existence.
C'est ainsi, entre autres, qu'elle a créé le « t » euphonique.

Exemple : « semble-t-il » : on rajoute un « t » (appelé « t euphonique ») pour éviter justement le hiatus entre le « e » final de « semble » et le « i » de « il ».