L’Attente du soir (Tatiana Arfel, 2018)

 

Genre : roman très littéraire, pour adultes (à partir du lycée)

 

Aperçu : Giacomo est le fils d’un clown et d’une trapéziste qui a accouché dans sa roulotte. Depuis toujours, il appartient au milieu du cirque. Mlle B. a toujours souffert d’une absence de regard. Mais en vérité, la souffrance elle-même était absente de sa vie grise, sans aucun relief. Ses parents ne la regardaient pas. Le môme, lui, a mal au ventre. Son corps crie famine alors il mange de la terre et le ventre ne crie plus.

 

Notre avis : Très bien. Trois personnages, trois destins. Une application parfaite de ce qu’est le point de vue du narrateur interne ! L’écriture est soignée et fouille la psychologie des personnages. Ceux-ci sont extraordinaires au sens littéral du terme mais finissent par devenir familiers et terriblement réalistes. Un grand roman, très beau et profond, sans aucune ligne de dialogue.