Trois carrés rouges sur fond noir (Tonino Benacquista, 1990)

Genre : Roman policier pour adultes (dès le lycée)

Présentation : Antoine est accrocheur d'oeuvres dans une galerie. Il ne comprend pas vraiment l'art contemporain mais peu importe, il s'applique seulement à bien agencer les constructions artistiques, à placer correctement les sculptures, à poser les toiles sur les murs avec le niveau à bulle... Et sitôt son travail terminé, Antoine file vers son autre vie, sa véritable passion. Un jour, pourtant, dans un lot à installer une peinture le surprend : elle est jaune parmi une trentaine de toiles noires. Dès le lendemain, la vie d'Antoine bascule dans l'horreur.

Notre avis : Très bien. COUP DE COEUR. Ce roman publié chez Gallimard a tout d'un récit littéraire de grande qualité ainsi que les avantages du policier, offrant un bon rythme sans temps mort, une réelle intrigue et un style faussement décontracté, plein de finesse et d'humour. C'est aussi l'occasion d'explorer deux mondes fascinants : celui de l'art contemporain, des artistes, des galeries et des vernissages, et celui plus feutré et plus discret du billard français. Le lecteur ne sort pas non plus indemne de cette histoire car elle propose en arrière-plan une réflexion sur l'existence, à savoir sur ce qu'on est, ce qu'on voudrait être, sur les projets, les ambitions, l'amitié vraie, les relations avec les parents... des thèmes forts et sources d'émotions. En un mot, si le contexte a un peu vieilli, car à l'époque on comptait encore en francs par exemple, le roman mérite encore toute notre attention. A faire lire sans modération autour de soi ! Peut par exemple se donner à des élèves de lycée qui devraient le trouver intéressant et facile à lire.

Autre fiche Copiedouble sur un ouvrage du même auteur : Saga.

Fiche Copiedouble, le 2 février 2011 - VM