Thérèse Raquin (Émile Zola, 1867)

Genre : Roman pour adultes (peut se lire dès le lycée).

Aperçu : Madame Raquin tient une mercerie avec son fils Camille, de santé fragile, et sa nièce Thérèse. Naturellement, madame Raquin finit par envisager de marier les deux jeunes gens. Pourtant leurs tempéraments s'opposent et Thérèse étouffe...

Notre avis : Bien. Un incontournable de la littérature française. Premier véritable roman de Zola, cette oeuvre est difficile à classer : à la fois réaliste mais aussi, par certains aspects, de registre fantastique ; faux policier et véritablement naturaliste ; immoral et contenant malgré tout une instruction morale à la manière d'un apologue... De longues descriptions remarquables. Des passages durs, notamment à la morgue. Une réflexion aussi sur l'oisiveté et le métier d'artiste. Une dénonciation enfin de l'enfermement psychologique, de la bestialité humaine, des pulsions et de la violence conjugale.