Qui dit « Va, je ne te hais point » ?

Réponse :

C'est Chimène qui prononce ces mots, s'adressant à son fiancé Rodrigue dans la pièce de théâtre Le Cid de Corneille (1637) à l'acte III scène 4. Rodrigue vient en effet de tuer le père de Chimène dans un duel. La jeune fille devrait donc le haïr. Toutefois elle sait qu'il s'est battu pour venger son honneur (son père à lui a reçu un soufflet de son père à elle), ce qu'elle apprécie et surtout... elle l'aime !

Peut-on dire « Je t'aime » à l'assassin de son père ? Chimène trouve alors la plus belle déclaration d'amour : « Va, je ne te hais point ».

Cette façon d'atténuer des propos (je ne te hais pas) pour leur donner plus de force (pour dire je t'aime) est une figure de style qui se nomme la litote.