Nina Volkovitch – Tome 1 La Lignée (Carole Trébor, 2014)

 

Genre : Roman de jeunesse, historique et merveilleux, pour adolescents (peut se lire dès la 4ème)

 

Aperçu : L’histoire commence à Moscou, en 1941. Nina est toute petite pour son âge. À neuf ans, toute fluette avec son petit mètre quinze, elle passe pour une enfant de six ans. Quelques années plus tard, quand sa mère se fait arrêter, Nina n’a presque pas grandi. Elle a pourtant quinze ans et on l’envoie dans un orphelinat pour lui apprendre à vénérer Staline. La peinture de propagande soviétique ne parvient toutefois pas à séduire Nina, qui a toujours été élevée dans l’amour de l’art et les toiles occidentales...

 

Notre avis : Bien. Ce récit est documenté et aborde la période soviétique sous Staline tout en intégrant l’art, notamment de propagande et des impressionnistes français. La romancière est justement issue de ce milieu et a enseigné l’histoire de l’art. Concernant l’intrigue à proprement parler, elle présente des éléments intéressants, des rebondissements et du merveilleux. Le Tome 1 laisse sur sa fin : on imagine que le Tome 2 nous donnera quelques réponses aux questions que se pose Nina !