Musée haut, musée bas (Jean-Michel Ribes, 2004)

Genre : Pièce de théâtre, pour adultes (dès le lycée)

Résumé de la pièce : Les visiteurs, les guides, le conservateur, les artistes... les uns après les autres ou les uns avec les autres, se succèdent dans les salles d'un grand musée.

Personnages : Quelques personnages reviennent de scène en scène, tels que Sulki et Sulku, oeuvres d'art, ou encore Monsieur Mosk, conservateur du musée. Les autres sont interchangeables : gardiens, groupes, professeurs, élèves, employés divers.

Notre avis : Très bien. COUP DE COEUR. L'ensemble ne forme pas vraiment une pièce, plutôt un ensemble de « tableaux », une succession de petites scènes. Celles-ci mettent à mal l'art contemporain dans ce qu'il a de plus excessif : lorsqu'il devient incompréhensible, odieux et très surfait. Les incohérences de la société, des raisonnements, des gens, du langage, sont au passage également démontrées et soulignées. Poussant le côté subversif à l'extrême, certaines scènes sont même violentes et peuvent choquer un jeune public. En tout cas, la critique fonctionne parfaitement et on rit beaucoup. Une pièce juste, bien vue et qui fait réfléchir sur l'art bien sûr, mais aussi sur nous-mêmes.