Mortelle est la nuit (Isaac Asimov, 1956)

(titre original : The Dying Night)

Genre : Nouvelle, science-fiction et policier, pour adultes et adolescents (dès la 5ème)

Résumé : Quatre hommes se retrouvent après des années, le temps d'une soirée. Ils ont fait leurs études ensemble et chacun est devenu un éminent scientifique : Edward Talliaferro a été affecté sur la Lune, Battersley Ryger sur Cérès, Stanley Kaunas sur Mercure. Seul Romano Villiers est resté sur la Terre. On le dit un peu fou. Pourtant, il affirme à ses anciens camarades qu'il s'apprête à faire une communication de la plus haute importance, au sujet d'une découverte révolutionnaire qu'il a faite. L'unique personne à être au courant, à part eux, est Hubert Mandel, président de la commission astronautique. Quelques heures plus tard, Villiers est retrouvé mort. Qui l'a tué ?

Notre avis : Bien. Récit au passé. Langage courant, parfois soutenu. Dialogues. Univers de science-fiction. Néologismes. Figure du détective : Dr. Wendell Urth (présent également dans la nouvelle Chante-cloche du même auteur, ces deux nouvelles étant présentées ensemble chez Folio 2 euros).