Ma première journée en Orient (Lafcadio Hearn, 1900 ?)

Suivi de Kizuki le sanctuaire le plus ancien du Japon.

Ces deux textes sont édités par Folio 2 euros et correspondent à des extraits de Pèlerinages japonais dans Le Japon (Lafcadio Hearn, 1900 ?).

 

Traduit de l'anglais par Marc Logé pour les éditions Mercure de France.

 

 

Genre : Récit viatique et autobiographique, pour adultes (peut se lire dès la 5ème)

 

Aperçu : Il n’y a rien de plus évanescent que les premières impressions. Lafcadio Hearn n’a pris que quelques notes lors de son arrivée en Orient mais essaie de se remémorer ce premier contact et de nous le partager, intact, coloré et plein de féerie.

 

Notre avis : Très bien. COUP DE COEUR. L’écriture est soignée, descriptive et poétique, aussi précise que le tracé d’un idéogramme japonais. Le lecteur se laisse emmener comme le voyageur assis dans le pousse-pousse et découvre un Japon étonnant, bien loin de l’image moderne qu’on s’en fait aujourd’hui. Le second texte est plus difficile à lire, relatant la description plus que minutieuse d’un sanctuaire japonais et de ses reliques. Il permet d’approcher l’importance de la religion pour les Japonais ainsi que le bouddhisme et le shintoïsme.