Métaphysique des tubes (Amélie Nothomb, 2000)

Genre : Roman autobiographique, pour adultes et adolescents bons lecteurs (lycée et plus)

Présentation de l'oeuvre : Au commencement était Dieu. Et Dieu se moquait éperdument d'être Dieu. Autant dire un tube car ses seules occupations étaient alors la déglutition, la digestion et l'excrétion...

Notre avis : Moyen. Facile à lire malgré un début déroutant. Amélie Nothomb porte ici un regard original sur l'enfance, de la naissance à l'âge de trois ans. L'occasion pour elle de livrer quelques anecdotes et d'évoquer le Japon, pays où elle est née. Fille d'un diplomate belge comme la narratrice, l'auteur réécrit sans doute le début de sa propre existence : l'oeuvre se dit être un roman mais s'appuie bien sûr sur des éléments autobiographiques réels. Récit court à lire d'une traite (environ 170 pages en gros caractères chez Albin Michel).