Le soleil des Scorta (Laurent Gaudé, 2004)

Genre : Roman contemporain, pour adultes (peut se lire dès le lycée).

Aperçu : Un homme sur un âne traverse la place du village de Montepuccio, dans la région des Pouilles, au sud de l'Italie. A cette heure et en cette saison, en début d'après-midi en plein été, le soleil rend fou. Le village est plongé dans la mort, rues désertes, volets fermés. L'homme s'en félicite, il est là pour assouvir un désir vieux de plusieurs années. Et sans le savoir, il s'apprête à fonder la terrible lignée des Scorta....

Notre avis : Très bien. COUP DE COEUR. Une belle leçon de vie. Un récit fort, des personnages terriblement humains et une écriture juste, poétique mais jamais ampoulée, très agréable à lire. On se laisse porter par cette tragédie moderne, cette saga familiale qui court de 1875 à nos jours et dans laquelle le personnage principal est sans doute un lieu, ce coin d'Italie frappé par le soleil. Presque une façon originale de revoir et corriger Le Parrain. En tout cas l'ensemble est admirablement bien mené avec une curiosité du lecteur toujours maintenue, notamment grâce à la variation des points de vue. Dans ce roman, se trouvent également en germe les thèmes des futurs autres récits de Laurent Gaudé comme l'émigration clandestine (Eldorado, voir fiche sur le site) ou le tremblement de terre de Naples et le petit Vittorio (La porte des enfers, voir fiche sur le site).

Dix chapitres : I Les pierres chaudes du destin, II La malédiction de Rocco, III Le retour des miséreux, IV Le tabac des taciturnes V Le banquet VI Les mangeurs de soleil VII Tarentelle VIII La plongée du soleil IX Tremblement de terre X La procession de Sant'Elia.

A noter que ce roman a reçu le prix Goncourt 2004.