Le roi se meurt (Eugène Ionesco, 1962)

Genre : Pièce de théâtre, pour adultes (dès le lycée)

Résumé de l'intrigue : Le roi Bérenger Ier va mourir. Ses deux femmes, son médecin, un garde et une domestique l'accompagnent dans ses derniers instants.

Personnages (6 rôles importants) :

- Le roi Bérenger Ier est au centre de la pièce. C'est le personnage principal.
-
La reine Marguerite est sa première femme. Elle a un rôle primordial dans la pièce puisque c'est elle qui accompagne le roi jusqu'à sa fin, physiquement et moralement. Selon Ionesco lui-même, elle est la Mort.
-
La reine Marie est la deuxième épouse de Bérenger mais la première dans son coeur. Rivale physique et morale de Marguerite, elle refuse l'évidence. Frivole, elle cherche à retenir le roi. Selon Ionesco lui-même, elle est l'Amour et la Vie.
-
Le médecin est aussi chirurgien, bourreau, bactériologue et astrologue. Il confirme la mort prochaine du roi.
-
Le garde représente l'armée. Il est au service du roi.
-
Juliette incarne le peuple. Elle est femme de ménage et infirmière.

Structure et didascalies : Aucun acte, aucune scène mais la pièce suit une progression logique selon les différents états par lesquels passe le roi Bérenger. Nombreuses indications de décor. Didascalies de déplacement, d'intonation, etc.

Notre avis : Très bien. Une pièce riche en références culturelles donc intéressante à étudier en classe de première au lycée. Registre comique et registre tragique. Théâtre de l'absurde typique des années d'après seconde guerre mondiale. Entre tradition et modernité. Renouvellement de la tragédie avec respect des trois unités comme pour le théâtre classique du XVIIe siècle. Réflexion philosophique sur l'existence et surtout sur la mort. Rôle très important du décor, étant donné qu'il matérialise l'état de santé du roi.