Le Ravissement de Britney Spears (Jean Rolin, 2011)

 

Genre : Roman pour adultes (dès le lycée).

Aperçu : Le narrateur revient sur une mission qu'il a menée à Los Angeles et qui concerne Britney Spears. L'agent secret rapporte ainsi dans le menu détail toutes les informations qu'il a récoltées sur la chanteuse et autres stars qui alimentent les rubriques « people », ainsi que le déroulement de sa mission...

Notre avis : Décevant. Le choix du style comme le choix du thème principal sont peu convaincants et surtout semblent incompatibles. L'auteur aborde en effet principalement les faits et gestes des stars (ou starlettes) médiatisées américaines telles que Britney Spears et Lindsay Lohan. Bien sûr, le langage est très soutenu et le style est là, avec des phrases longues et complexes, pour rappeler que l'auteur maîtrise sa syntaxe. Il ne s'agit donc pas de lire une histoire d'espionnage ni croustillante mais plutôt un roman sans intrigue véritable, dénonçant sans doute la vacuité de la vie des stars et des non-informations données par les journaux people. En cela, le livre se place bien dans l'esprit du Nouveau Roman. Son titre ne rappelle-t-il d'ailleurs pas un ouvrage de Duras, « Le ravissement de Lol V Stein »  de 1964 ?