Le diable au corps (Raymond Radiguet, 1923)

Genre : Roman d'inspiration autobiographique, pour adultes (peut se lire dès le lycée).

Aperçu : Le narrateur habite avec ses parents à F..., au bord de la Marne. Il a douze ans quand éclate la première guerre mondiale. Il a ensuite dix-sept ans quand, en 1917, il rencontre la jolie Marthe. Celle-ci est âgée de dix-neuf ans et fiancée à un soldat. Mais la passion se moque de la différence d'âge, du qu'en-dira-t-on et de la souffrance des autres...

Notre avis : Assez bien. Roman dérangeant et source de débats, il brosse un portrait intéressant de la société d'alors, raconte l'histoire d'une passion et offre l'avantage d'être court et facile à lire. Toutefois l'immoralité des deux personnages principaux, due notamment à l'insouciance de la jeunesse et à l'époque, devient rapidement insupportable et le lecteur ne peut que plaindre ce pauvre poilu méprisé : Lacombe, l'époux de Marthe.