La petite marchande de prose (Daniel Pennac, 1989)

Genre : Roman, pour adultes et adolescents (3ème - lycée et +)

Résumé : Benjamin Malaussène travaille pour une maison d'éditions et est chargé de recevoir les auteurs dont les manuscrits sont refusés. Cette tâche difficile et délicate n'est pas toujours sans danger...

Notre avis : Très bien. Roman aussi jubilatoire et exubérant que le premier de cette série (cf Au bonheur des ogres), avec toujours une verve formidable dans la lignée de Rabelais. Construction narrative intéressante. Analepses et prolepses. Narrateur = je, Benjamin Malaussène. Etude de moeurs. Réflexion intéressante sur la « fabrication de stars », la manipulation du grand public par les médias. Présentation croustillante du monde du livre. Portrait de personnages truculents. Intertextualité. Maîtrise du style, jeu avec les niveaux de langage. Toutefois, le style peut surprendre. Roman peut-être un peu difficile à lire et à comprendre, à réserver à de bons lecteurs. Intéressant pour travailler sur l'intertextualité, la parodie, la construction du récit (surtout le début) et les procédés stylistiques. A faire lire aussi pour l'étude des genres littéraires et des registres. Etude et critique de la société. Humour. Médias et pouvoir de la publicité. Monde littéraire. Enquête policière. Monde médical et différences de points de vue des médecins.