La nuit nous a surpris (Kien Nguyen, 2001)

Titre original : The Unwanted

Traduit de l'américain par Erika Abrams pour les éditions Denoël

Genre : récit autobiographique, pour adultes

Résumé : Le 25 mars 1975, Nha Trang, ville du Viêt-nam, tombe aux mains des communistes guidés par Hô Chi Minh. Le 30 avril, c'est au tour de Saïgon. Cela pourrait être de simples repères, des dates d'un cours d'histoire ou bien une dépêche des actualités. Mais pour le jeune Kien, c'est une horrible réalité, toute son existence dorée qui bascule tout à coup et vire lentement au cauchemar éveillé. En compagnie de sa mère alors enceinte, de son jeune frère Jimmy et de ses grands-parents, le jeune Kien va en effet connaître l'enfer sur terre et découvrir à quel point la cruauté humaine peut se révéler, surtout face à un garçon comme lui, de père américain inconnu. Rejeté, humilié, rien ne lui sera épargné : ni la faim ni la mort ni la torture. Ce récit retrace son parcours de 1972 à 1985.

Notre avis : Très bien mais à déconseiller aux âmes sensibles. Comme le précise d'emblée « l'avertissement », ce récit retrace véritablement l'enfance et l'adolescence de l'auteur, selon ses souvenirs ainsi que ceux de sa mère et de son frère. On a peine à y croire tant le parcours de Kien Nguyen est semé d'horreurs et de persécutions. Torturé aussi bien physiquement que moralement, de surcroît à plusieurs reprises, le jeune homme fait pourtant preuve de courage et montre une volonté de survivre impressionnante. Son récit fait bien sûr froid dans le dos et les traumatismes vécus sont communicatifs. Toutefois l'ensemble est facile à lire, haletant comme un roman d'aventures et avec de nombreux passages particulièrement soignés au niveau de l'écriture. Une lecture émouvante, bouleversante, dont on ne sort pas indemne, qui nous rappelle combien la cruauté humaine peut se décliner à toute époque, même très proche de la nôtre, mais qui célèbre aussi le dépassement de soi, regard tourné vers l'avenir et refusant certaines vengeances. En résumé, un récit hors du commun.