La chambre des officiers (Marc Dugain, 1998)

Genre : Roman historique pour adultes (à partir du lycée)

Aperçu : Adrien est jeune, beau et plein d'avenir mais il est mobilisé car nous sommes en 1914 et la guerre vient d'être déclarée. Juste avant de partir au front, Adrien remarque une séduisante jeune femme sur le quai de la gare. Elle se nomme Clémence et vient de dire adieu à son fiancé. Adrien prend son courage à deux mains et ose l'aborder...

Notre avis : Bien. Ce roman court dégage une grande puissance émotive due au sujet abordé : l'enfer connu par les « gueules cassées » de la première guerre mondiale. Le narrateur, qui dit « je », revient en effet sur son parcours depuis sa mobilisation en 1914 jusqu'en 1946, en passant par sa longue hospitalisation au Val-de-Grâce dans la « chambre des officiers ». Un récit rétrospectif poignant. Une leçon d'histoire qui ne peut pas laisser insensible. Langage courant, dialogues, personnages au caractère fort. Peu de descriptions sauf de sentiments. Au niveau littéraire, le début peut paraître un peu maladroit ou lent mais le reste est facile et agréable à lire. A reçu notamment le Prix des Libraires. A noter que Marc Dugain s'est inspiré de témoignages réels pour écrire son roman, notamment auprès de « gueules cassées » qu'il rencontrait en compagnie de son grand-père lorsqu'il était enfant. A noter enfin que ce roman a fait l'objet d'une réalisation cinématographique en 2001 par François Dupeyron.