Histoires comme ça (Rudyard Kipling, 1902)

 

(Titre original : Just so stories)

 

Traduit de l'anglais par Laurence Kiefé

 

 

Genre : Recueil de 12 contes merveilleux – dont 11 récits de création – avec illustrations commentées et petits poèmes, pour enfants (peut se lire dès 8 ans pour un premier degré de lecture ; également pour adolescents et adultes pour un niveau de lecture plus approfondi)

 

Contenu : Comment la Baleine eut un Gosier. Comment le chameau eut une bosse. Comment le Rhinocéros eut cette Peau. Comment le Léopard eut des Taches. L’Enfant d’Éléphant. La complainte de Père Kangourou. Le début des Tatous. Comment on écrivit la première lettre. La naissance de l’alphabet. Le Crabe qui jouait avec la Mer. Le Chat qui Allait tout Seul. Le Papillon qui tapait du Pied.

 

Notre avis : Très bien. Un grand classique de la littérature jeunesse qui peut ravir les enfants mais qui présente aussi un humour subtil, sans doute difficile à saisir pour des très jeunes. À part le dernier conte, il s’agit de récits de création. Ils s’appuient énormément sur le comique de répétition, ce qui fait leur charme mais peut aussi lasser le lecteur. Chaque conte est suivi d’un dessin accompagné d’un commentaire commençant par « Voici... ». L’auteur justifie ainsi ce qu’il a dessiné ou ce qu’il n’a pas dessiné. Toujours avec beaucoup d’humour ! Un petit poème clôt enfin l’ensemble, avant de passer au conte suivant. Dernière précision : le destinataire de ce recueil est souvent présent dans les textes, appelé « ô Mieux Aimée ». Il s’agit de la fille de l’auteur. L’oralité du conteur est donc pleinement conservée.