En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut, 2015)

Genre : Roman sentimental, pour adultes (peut se lire dès le lycée)

 

Aperçu : Cet homme qui n’appelle jamais son épouse par le même prénom, cette femme qui danse avec son mari et boit un peu trop avec ses amis, ce sont les parents du narrateur. À la fois complice, spectateur et témoin incrédule, il assiste à l’amour fou qui les unit.

 

Notre avis : Très bien. Ce roman est une boule de fantaisie qui n’est pas sans rappeler L’Écume des jours de Boris Vian par son côté à la fois vintage, passionnel, hors norme et désespéré. Il ne lui manque à nos yeux qu’un élément pour devenir un véritable « Coup de coeur » : une dose supplémentaire d’optimisme. Pourtant on se laisse volontiers happer par cette danse et ces personnages attachants. L’idée de prendre l’enfant pour témoin de cet amour est aussi très bien trouvée. Une belle découverte et une jolie couverture !